Pensées estivales : Apprendre à écouter

Le Prophète, paix et bénédiction sur lui, prenait régulièrement des moments de silence, ses paroles étaient courtes et il avait un très beau sens de l’écoute. Lorsqu’on s’adressait à lui, que celui qui lui parlait avait fini de le faire, avant de prendre à son tour la parole, il pouvait demander : « As-tu dit tout ce que tu voulais dire ? ».

Une belle écoute… Prendre le temps d’écouter, essayer de comprendre ce que l’autre nous dit, avec ou sans mots, prendre le temps de le laisser s’exprimer parce qu’il, elle en a peut-être besoin ; de raconter, de dire les choses, d’être compris, de recevoir un peu de compassion, de bienveillance, un sourire de notre part. Que l’on comprenne ce qu’il, elle ressent. Prendre le temps d’écouter avant de répondre, s’assurer de ce que l’autre recherche : une présence, un réconfort, une aide ou un conseil. Que cet autre soit un membre de notre famille, un collègue, un(e) ami(e), un passant, notre sœur ou frère de foi…

Nous avons tous besoin de nous sentir entourés, aimés, accompagnés avec douceur, encore davantage dans les moments difficiles. Apprendre à écouter, à regarder l’autre, prendre le temps de le comprendre… qu’il, elle se sente compris (e)… un petit rien qui peut faire beaucoup…

« Les gens les plus aimés auprès de Dieu sont ceux qui sont le plus utiles aux autres et les actions les plus aimées auprès de Dieu sont : une joie que tu apportes à un musulman, le soulager d’une détresse, rembourser une dette à sa place ou soulager sa faim… »

(1) Hadith rapporté par Boukhari et Muslim

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page